Qu'est-ce que le fusing ?

Le fusing est une technique de verrerie extrêmement ancienne, utilisée il y a plus de 3500 ans. Connue des Égyptiens, elle est même antérieure au soufflage de verre. De l’anglais to fuse (fusion), la méthode utilisée par les maîtres verriers permet de fondre à haute température des morceaux de verre superposés. Les verres utilisés doivent impérativement avoir le même coefficient de dilatation. En effet, les verres ne peuvent fusionner entre eux que s'ils sont compatibles. Le verre chauffé à une température d’env. 850° fusionne et l’ensemble ne fait plus qu’un. Le temps de cuisson suit une courbe et des paliers bien spécifiques.

 

Le thermoformage peut accompagner le processus de création : le verrier profite de la chaleur pour donner une forme à sa feuille de verre en utilisant des moules réfractaires. Il doit souvent faire preuve de patience, expérimenter, observer la réaction du verre, avant d'obtenir le résultat escompté. Grâce à cette technique, les possibilités de création artistique et artisanale sont innombrables : art de la table, objets décoratifs, bijoux, mobilier, etc.